Certaines personnes auraient banni de leurs menus les produits laitiers, les œufs, le sucre, le pain, les pâtes et le riz. Bonne ou mauvaise idée ?

"En retirant le sucre ainsi que les sucres lents et complexes, on se fatigue très vite car on n’a pas de « carburant » à proprement parlé. Les fruits sont le seul apport en sucre et ce n’est pas suffisant pour rester en forme tout au long de la journée. En revanche, c’est vrai que la perte de poids est intéressante mais, il faut s’attendre à reprendre les kilos perdus dès l’arrêt de cette diète. L’effet yoyo provient d’un déséquilibre de l’alimentation : lorsque l’on exclue des produits et qu’on les réintroduit après, le corps n’aura plus l’habitude et la courbe sur la balance s’inverse. Point positif : ce régime n’est pas dangereux puisque les apports en protéines sont maintenus, contrairement à de nombreux autres programmes alimentaires."

OU 

5 PLANTES BRÛLE-GRAISSES À TESTER

LES PROPRIÉTÉS AMINCISSANTES DU THÉ VERT, ON CONNAÎT. MAIS AU-DELÀ DE CETTE PLANTE, QUELLES SONT CELLES QUI POSSÈDENT ÉGALEMENT DES PROPRIÉTÉS BRÛLE-GRAISSES ? ZOOM SUR 5 ALLIÉES MINCEUR, IDÉALES POUR GARDER LA LIGNE TOUTE L'ANNÉE !

POURQUOI AVOIR RECOURS AUX PLANTES BRÛLE-GRAISSES ?

Pour perdre du poids, on le sait, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont nécessaires. En revanche, pour accélérer le processus d'élimination des calories, on oublie trop souvent les bienfaits de certaines plantes. Exit les produits aux promesses mirobolantes, on se concentre sur des ressources plus naturelles. Et on teste les cures à base de maté, de guarana, de baies d'aubépines, de bigarade ou encore de fèves de cacao. Bien sûr, on respecte la posologie recommandée et... On s'affine ! Les avantages et petits secrets de ces plantes brûle-graisses ? On les découvre ici !